Cosmetique bio

Pourquoi autant d’eau dans les cosmétiques ?

L'eau dans les cosmétiques

Le marché des cosmétiques est gigantesque et ultra concurrentiel. Comment s’y retrouver ? Les cosmétiques bio sont-ils réellement meilleurs que les autres pour la peau ? Zoom sur les codes à connaître pour y voir plus clair et surtout une question : pourquoi mettre de l’eau dans les cosmétiques?

Différences entre cosmétiques conventionnels et bio?

Les cosmétiques conventionnelles sont:

  • des formules utilisant des ingrédients naturels, chimiques et synthétiques, sans limite de dosage ou de pourcentage.
  • des produits mis sur le marché, avec un seul test, nommé le “challenge test” qui assure que le produit résiste à des germes que l’on lui injecte.
  • les formules ne sont jamais “jugées”, simplement signalées à la DGCCRF dans un dossier confidentiel nommé D.I.P, accompagnés une déclaration en ligne aux centres anti-poisons.
  • non-soumis à un pourcentage d’ingrédients naturels ou de limitation d’ingrédients chimiques ou synthétiques imposés.
  • non-soumis à d’éventuels contrôles réguliers de l’entreprise qui fabrique ou met sur le marché.

Les cosmétiques dits “Bio” sont tout d’abord : 

  • certifiés biologiques par un organisme indépendant, qui sont : ECOCERT, NATURE & PROGRES ou COSMEBIO (en France).
  • des formules respectant un référentiel officiel, tels que : Cosmos Organic (Eu Europe)
  • des produits conçus avec un minimum de 95% des ingrédients naturels et issus de végétaux, avec de réels résultats pour la peau.
  • des formules avec des ingrédients chimiques ou controversés interdits et une liste verte d’ingrédients synthétiques autorisés.
  • les formules et chaque ingrédient sont envoyés, avant la mise sur le marché, à l’organisme certificateur pour vérification des pourcentages bio & naturels.
  • des ingrédients qui font l’objet, chaque année, de vérification du certificat biologique du producteur.
  • des contrôles par l’organisme certificateur sont réalisés chaque année au siège de l’entreprise.

 

Les formules qui contiennent de l’eau

En cosmétique, le produit phare c’est l’émulsion !

Une émulsion est le nom laborantin donné à une texture crème ou lait. Par définition, une émulsion est la fusion homogène de deux liquides non miscibles dont le mélange est rendu possible grâce à un troisième ingrédient (Eau dans Huile, ou Huile dans Eau).

En cosmétique, l’émulsion permet en théorie d’hydrater la peau avec l’eau (phase aqueuse) c’est à dire de reproduire la sueur (eau naturellement sécrétée), et permet également de la nourrir avec l’huile (phase huileuse) et de reproduire ainsi le sébum (gras naturellement sécrété) afin de protéger la peau en lui apportant les actifs nécessaires.

Cependant, qu’il s’agisse de formules certifiées bio ou conventionnelles, leur teneur en eau est au minimum de 80% pour les cosmétiques bio (car exigence de 20% d’ingrédients bio) et est sans limites pour la cosmétique conventionnelle, approchant pour certaines grandes marques les 95% d’eau, avec son lot d’additifs épaississants ne permettant pas grâce à la texture de remarquer la haute teneur en eau du produit.

Le problème avec l’Eau? L’eau au contact de la peau : s’évapore et ne pénètre pas assez pour atteindre le derme. Et en s’évaporant, elle assèche l’épiderme… ces formules avec “base d’eau” ne sont pas des formules hydratantes qui apportent de l’hydratation.

Comparaison formules creme visage bio KERALI et conventionnel

Il y a “huile” (végétales) et “huile” (pétrochimiques)

Il existe également d’autres différences importantes entre les formules de crèmes conventionnelles et celles certifiées bio (voir le schéma ci-dessous). Les produits non-bio emploient des bases pétrochimiques, des silicones et autres additifs reconnus nocifs pour la peau. Par contre, les ingrédients contenus dans les crèmes bio sont strictement d’origine naturelle et/ou végétale. Une simple exception pour le conservateur : il est accepté en synthétique, si celui-ci est reproduit identiquement à celui présent dans la nature, il est dit : “nature-identique“.

 

Formules huileuses ou les baumes?

Les forumles ne contenant qu’une seule phase huileuse , comme les huiles végétales, les beurres, les baumes ou les macérâts huileux…, sont appelée “oléo”. Le mot « oléo » signifie « huile ».  Une formule « oléo » est donc un soin huileux sous forme liquide (huile) ou solide (baume) qui nourrit la peau, retient son hydratation naturelle, mais ce n’est pas un produit hydratant qui apporte de l’hydratation. Pour être équilibrée la peau, à l’image de sont film ‘hydro-lipidique”, à besoin d’hydratation et de nourriture, tout comme notre corps.

hydro =  hydratation = boisson

lipidique  = huile = nourriture

Comment reconnaitre les formules?

Les marques cosmétiques vendues en parfumerie misent principalement sur la communication pour séduire. Quant aux produits vendus en pharmacie, ils favorisent le prix ou la notoriété de la marque. Aucune explication n’est donnée pour une bonne compréhension des étiquettes. Peut être parce que les bienfaits des facings ne reflètent guère la liste des ingrédients….

Les marques du réseau bio revendiquent, elles, leurs composants naturels et les conditions équitables de leurs productions. Grâce au codage INCI (liste des ingrédients) inscrit sur l’étiquette du produit, les consommateurs peuvent plus facilement faire la différence entre les formulations et vérifier eux-mêmes leur naturalité. C’est un réel atout pour la peau !

Grâce au codage INCI, liste des ingrédients inscrit sur l’emballage du produit et traduit par des sites comme la vérité sur les cosmétiques ainsi que les nouvelles applications (Yuka, Inci beauty, Quelcosmetic, etc), les consommateurs apprennent à lire les étiquettes. Ils peuvent plus facilement faire la différence entre les formulations et vérifier eux-mêmes leur naturalité.

 

En quoi les soins bio-ayurvédiques apportent un changement?

KERALI relie la force des plantes issus de l’Ayurveda à des compositions modernes (émulsions) et se distingue par ses formules puissantes. En effet, nous remplaçons l’eau (présente majoritairement dans les formules de cosmétiques) par des ingrédients actifs comme des jus de plantes médicinales, tels que le jus d’Aloe-vera biologique profondément hydratant et régénérant (à hauteur de 45 à 70% selon les produits) et l’hydrolat de Rose ayurvédique, doux et apaisant. Ces 2 ingrédients conviennent à tous les types de peaux (Ils sont “tridoshiques“)

Ce procédé possède de nombreuses vertus pour la peau (voir schéma ci-dessous). En plus d’être plus « économique » grâce à sa concentration en actifs, il permet de repulper le derme de l’intérieur grâce à sa texture fine pénétrant en profondeur.

Si vous observez attentivement nos listes INCI, vous découvrirez tout de même dans nos listes l’ingrédient “Aqua”. Celui-ci n’est pas de l’eau volontairement ajouté à nos formules. Il s’agit de l’eau qui est utilisée pour extraire les plantes. Car en cosmétique bio, les extrait de plantes sont réalisés sans éthanol (alcool) mais en privilégiant des méthodes douces, comme l’extraction hydro-glycérinée, qui permet d’extraire une plantes avec de l’eau + de la glycérine végétale. On obtient ainsi l’ingrédient “aqua” dans la liste, car plus il y a d’extraits de plantes dans une formule (ce qui en fait sa qualité!) , plus l’eau et la glycérine seront calculés et cumulés.

 

Schema Peau epiderme KERALI

Grâce aux composants sélectionnés scrupuleusement, la concentration des actifs assurent aux produits une longévité 3 fois supérieure aux cosmétiques bios ordinaires. La peau, ainsi équilibrée et nourrie en profondeur, demande de moins en moins de soins, la peau s’équilibre au fur et à mesure.

En raison de la pluralité de leurs ingrédients, nos compositions apportent toute la « nourriture » (huiles et extraits) et la boisson (Aloe +Rose) nécessaire à l’épiderme.

Comme le dit l’Ayurveda : c’est dans la routine régulière et journalière que l’on obtient le plus de résultat : moins de produit (un “grain de riz” de crème suffit) mais de façon très régulière selon une « routine beauté », assurera une meilleure efficacité que n’importe quelle chirurgie !

 

Avec ce principe, les soins cosmétiques bio-ayurvédiques KERALI demeurent un gage de qualité pour le client qui constate une amélioration durable de son épiderme. Il suffit de lire ses étiquettes ou de les décrypter grâce aux outils ci-dessus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *